Open Hours
Mon - Fri:
8.00 am - 8.00 pm
Saturday:
9.00am - 6.00 pm
Sunday:
9.00am - 6.00 pm

Category: Partenariats

Retour sur un rallye bien de chez nous !

Début Aout sonnait l’heure de la reprise du sport automobile dans le Dauphinois avec la 34eme édition du mythique rallye du Trièves ! La compétition pour laquelle Eybens Sport Auto était sponsor officiel, a livré de belle bagarres, de grosses sensations et aussi quelques frayeur. Retour en images sur les plus beaux clichés du week end !

rallye du Trièves

Ils étaient plus de 160 à s’être donné rendez-vous le premier week-end d’Aout, dans le Trièves pour fêter le grand retour du sport automobile après de très longs mois sans compétitions. De très grands noms étaient présents et c’est finalement la légende Yoann Bonato – champion France en titre – qui a brillé et s’est imposé pour cette reprise. Sur sa Citroën C3 R5, le Martinérois et son co-pilote, Benjamin Boulloud a devancé le dromois Laurent Lacomy (à 13″8) et le savoyard Ludovic Bogey (à 20″6). L’habitué des podiums, Michel Giraldo termine à la quatrième place à une seconde seulement de la 3eme marche. 

Nous avons étés ravis d’accompagner ce rallye typique de notre belle région, qui reviendra la saison prochaine pour une nouvelle édition que l’on espère pleine de promesses !

rallye du Trièves1
rallye du Trièves 3
rallye du Trièves5
rallye du Trièves7
rallye du Trièves9
rallye du Trièves11
rallye du Trièves2
rallye du Trièves4
rallye du Trièves6
rallye du Trièves8
rallye du Trièves10
rallye du Trièves12

Un partenaire qui compte !

En pleine période de préparation de la saison 2020-2021, Max Marty, Manager général du GF 38 revient sur la qualité du partenariat avec Eybens Sport Auto. A l’image du gérant Thierry Muscat, il s’agit d’une relation de confiance et d’engagement entre passionnés du terrain. Cette alliance permet au GF38 de garder le contact avec une entreprise locale pour laquelle conseil, service et accueil client sont les priorités !

Max MARTY

Bonjour Max, en tant que manager général, quel est l'intérêt pour un club comme le GF38 d'être partenaire d'Eybens Sport Auto ?

De mon point de vue, un club comme le notre doit refléter les forces du territoire. Nos supporters, concurrents et partenaires doivent associer les valeurs du club aux éléments clés de la ville. Par exemple, la défense. Grenoble doit continuer à être un club difficile à battre à domicile, car il est dur de gagner contre les montagnards dans leurs montagnes ! Autre exemple. La métropole grenobloise attire des talents du monde entier grâce à ses pôles de compétitivité économiques. Le club doit lui aussi attirer les joueurs les plus performants. De ce fait, les alliances avec les entreprises locales sont primordiales pour prendre la température sur le terrain et nous inspirer de ce qui se fait de mieux dans le bassin grenoblois. Eybens Sport Auto, via Thierry Muscat reflète parfaitement les forces que nous souhaitons développer, notamment celle de l’expérience client. Quand on emmène sa voiture chez Eybens Sport Auto, on est bien accueilli, on est pris en charge et surtout on prend le temps de nous conseiller autour d’un café !

Comment décririez vous l'implication de Thierry et d'Eybens Sport Auto dans le club ?

Avant tout, il faut souligner que Thierry est un passionné du club et un ami. Depuis le début, Thierry est à nos cotés car c’est un vrai amoureux de football. Son avis de chef d’entreprise est pertinent et toujours orienté vers l’amélioration de la performance. On tient compte de ce qu’il nous dit! Coté foot, Thierry est impliqué sur le Trophée du “Joueur du Mois” mais surtout, il s’y connait en foot! Il analyse le jeu et donne ses conseils dans le soucis de faire progresser le club. Sur ce point aussi, nous sommes attentif à ses commentaires ! Concernant la partie automobile, Eybens Sport Auto est notre garage référent pour les joueurs et le staff, qu’il agisse de la flotte du club mais aussi des véhicules privés. Nous valorisons la qualité du travail réalisé, la réactivité et la proximité, ce qui rend chaque passage au garage un moment agréable.

GF38
Trophée meilleur joueur

Quelles ambitions pour la saison 2020-2021 ?

Durant la trêve, nous avons décidé de ne pas vendre de joueurs pour garder nos meilleurs éléments. C’est une très bonne chose ! Nous devons continuer à être ambitieux. Une ville de la taille de Grenoble et de sa métropole se doit d’être dans le top 20 des clubs français. Toutefois, nous devons garder les pieds sur terre et continuer à développer nos outils qui vont nous permettre de franchir ce cap, comme le centre de formation par exemple. Il faut continuer à poursuivre nos efforts, travailler sur nos atouts sportifs et économiques pour préparer sereinement un objectif de montée un peu plus tard. Nous nous déplacerons à Rodez le 22 août pour la première journée, puis je vous donne rendez-vous au Stade des Alpes pour la réception de Toulouse le samedi suivant. Ensemble, gagnons les sommets !

Portrait de notre pilote hors norme !

Cette année encore Eybens Sport Auto poursuit son implication dans le sport automobile. Nous continuons à soutenir et sponsoriser notre équipage de rallye féminin, emmené par Manon Hasholder. Dans une saison raccourcie par la crise sanitaire, Manon reprend du service cette semaine au rallye du Trièves. En pleine préparation, elle nous a accordé une interview afin de mieux connaitre cette pilote hors norme !

Manon Hasholder

Bonjour Manon, pouvez-vous vous présenter ainsi que votre parcours ?

Je m’appelle Manon HASHOLDER, j’ai 28 ans et j’habite à Saint Jean d’Hérans dans le Trièves. Je suis enseignante en activités physiques adaptées, gérante de ma propre salle de sport santé à située à Saint Martin d’Hères depuis 1 an et ½ maintenant. La passion des bolides m’est venue toute petite, j’ai commencé à jouer aux autos miniatures, puis mes parents m’ont acheté une petite moto, puis la plus grande, etc … Avec mon père nous avons toujours été voir les rallyes en spectateur (lui-même ayant roulé au volant quelques années avant ma naissance) et la passion n’a fait que grandir. En 2016, j’ai décroché mon premier CDI et acheté ma première auto : une 205 GTI. J’ai eu beaucoup de soucis mécaniques avec, pourtant ce n’est pas faute d’y avoir passé des heures dessus. Avec l’aide de mon frère, mon père et quelques amis j’ai appris à démonter, monter, vidanger et réparer ! Je connaissais cette auto par cœur ! En 2018 j’ai vendu la 205 et avec un ami carrossier j’ai remonté une 106 16S à neuf, et depuis je roule avec ce bolide !

Quel est votre programme pour cette saison 2020 un peu particulière compte tenu des conditions sanitaires ? Et quels sont vos objectifs ?

La saison 2020 est un peu particulière en effet. Pour une fois mon auto était prête largement à temps pour commencer début mai au rallye de la matheysine, la crise a eu raison de ce début de saison … Nous allons donc débuter dans peu de jours, le 1er et 2 aout prochains au rallye du Trièves, à domicile! Ensuite, nous prévoyons de faire le rallye National du Montbrisonnais (10 et 11 octobre). Pour octobre rose, l’organisation du rallye met en place un challenge pour les équipages 100% féminins, que nous avons remporté l’an dernier. Nous allons donc remettre notre titre en jeu et tenter de ramener la coupe une seconde fois, mais la concurrence va être rude ! Puis, nous aimerions participer au rallye National de la Noix de Grenoble (24 et 25 octobre) à Chatte dans le Nord Isère. Ce serait ma première participation à ce rallye (ma copilote Elodie l’a déjà fait). Le reste de la saison est indéterminé, j’aimerais participer au rallye National de la Drome (12 et 13 septembre) mais Elodie ma copilote n’est pas disponible donc j’y réfléchis. Beaucoup de rallyes sont annulés suite au COVID, ce ne sera pas une grosse saison mais l’essentiel est de pouvoir rouler et de se faire plaisir malgré le contexte anxiogène … 

Et la voiture ?

J’ai voulu changer d’auto fin 2017 suite à des soucis de fiabilité avec la précédente. Je voulais passer sur une auto à injection (l’ancienne était à carburateurs) mais rester dans la même catégorie pour être avec les copains et mon petit frère ! Mon choix s’est porté sur une 106 S16 qu’un ami était en train de remonter et nous l’avons terminé ensemble ! C’est donc une voiture de la classe F2013, c’est-à-dire que j’ai le droit de presque tout modifier dans l’auto mis à part la cylindrée moteur qui doit rester en 1600 cm3. Elle est équipée d’une boite 5 synchros avec un pont court 12*68 fraichement monté cet hiver, le moteur lui est quasiment d’origine avec seulement les arbres à cames modifiés et une injection 4 papillons à boitier réglable, il fait 162cv. J’ai des trains réglables devant et derrière. C’est une auto très saine à conduire, hyper agréable, légère, joueuse et performante. Je l’adore !

voiture Manon Hasholder
Rallye Manon Hasholder

Une femme en rallye c’est assez rare, quel accueil vous réserve vos camarades masculins ?

En effet nous sommes peu de pilotes féminines. En général je suis toujours bien accueillie, parfois même j’attire la « curiosité » de certains. Je ne trouve pas que ce soit un milieu particulièrement fermé aux femmes, au contraire souvent les hommes sont plus accueillants que les femmes entre elles ! C’est sûr que certains voient leur égo en prendre un coup quand je suis devant eux, mais c’est le jeu, je ne donne pas ma part au chat. Quand on met le casque nous sommes tous égaux et on veut tous la même chose : faire le meilleur chrono possible ! J’ai un tempérament assez assumé et cela ne m’a jamais posé de problème pour m’intégrer à ce milieu plutôt masculin.

Quel est votre meilleur souvenir en rallye ? Et le moins bon ?

J’ai eu beaucoup de déceptions la première année suite à de nombreux soucis mécaniques, je n’ai pas particulièrement de moins bon souvenir. S’il fallait en désigner un je dirais peut être le rallye du Trièves 2018 où je fais une faute de pilotage qui nous envoie dans le décor à 2 kilomètres de l’arrivée dans la dernière spéciale alors que nous étions 2ème de classe et à la bagarre pour la victoire féminine. 

Mon meilleur souvenir? Il y en a 2. Le premier c’est au rallye du St Marcellin en 2018. Nous remportons le classement féminin et finissons 2ème de classe derrière mon frère, podium en famille ! C’était un moment magique de monter sur le podium avec lui, partager ça avec son frère ça n’a pas de prix ! C’était une grande fierté aussi car c’est un rallye réputé difficile et nous avons mené notre course d’une main de maitre tout le long en déjouant les pièges. 
Le second meilleur souvenir date du dernier rallye en date, le rallye du Montbrisonnais en octobre 2019. Nous avons remporté le challenge féminin face à 6 autres concurrentes. Ce rallye met en avant les femmes dans le cadre d’octobre rose, toutes les femmes s’élancent en tête du rallye tout le weekend. A l’issue du premier tour, au reclassement nous sommes reparties premières et du coup tout le weekend nous avons « ouvert » le rallye. C’était nous qui nous élancions en tout premier, quelle fierté !!! C’était une sensation inégalable ! La bataille a été rude tout le weekend, nous avons pris une large avance lors du premier tour et nous avons su garder notre sang froid et creuser l’écart au fur et à mesure des spéciales pour en finir avec + d’1min d’avance sur la deuxième. Beaucoup de monde était venu nous encourager et la remise des prix sur le podium a été arrosée de champagne, voir l’émotion et la fierté de nos proches ça me donne encore des frissons !

La saison redémarre bientôt avec le rallye du Trièves à Mens le 1er et 2 août prochains, je compte sur vous pour venir soutenir votre équipage féminin préféré ! Je finirais cette interview en adressant un IMMENSE merci à Thierry et toute l’équipe d’Eybens Sport Auto pour le soutien que vous m’apportez depuis 2 ans. A bientôt sur les routes ! 😃

34eme Rallye du Trièves
4ème Rallye National Montbrisonnais

COVID-19 : assurez l’hygiène sanitaire de vos véhicules avec Lavéo !

Pour compléter nos services autour du nettoyage et la désinfection de vos véhicules (en complément de notre dispositif Wynn’s Aircomatic®), nous avons récemment noué un partenariat avec l’entreprise Lavéo, spécialiste du nettoyage écologique des véhicules particuliers et flottes d’entreprise. Belle success story pour cet acteur grenoblois qui opère désormais sur l’ensemble du territoire national. Un engouement, gage d’une réelle qualité de ses services et produits 100% éco-responsables. 

Pour répondre aux besoins liés à la crise sanitaire actuelle, Lavéo a décidé de mettre tout son savoir-faire autour d’une offre de nettoyage et de désinfection spécifique que nous avons fait le choix de vous proposer au sein de notre établissement. 

Son fondateur Laurent Cenne revient sur cette proposition de services exclusive.

Laurent, pour commencer, Lavéo KéSaKo ?

Laurent C. – « Chez Lavéo, nous proposons depuis 2008, des services d’entretien à la main et sur place, de véhicules pour les particuliers, les flottes d’entreprises, d’auto-partage ainsi que de nettoyage de mobiliers urbains. Pour réaliser ces prestations, nous nous appuyons sur un réseau de partenaires de l’Économie Sociale et Solidaire (ESAT, SIAE, etc.). De plus, nous travaillons avec toute une gamme de produits biodégradables & respectueux de l’environnement et qui de plus, peuvent être utilisés sans eau. Comme vous l’aurez compris, chez Lavéo, nous sommes investis dans une démarche sociale, solidaire et écologique »

Laurent

Qu'est-ce que la crise du COVID-19 a changé dans votre organisation / votre offre de services ?i

Laurent C. – “Le nettoyage, c’est notre métier, notre vocation. Nous ne pouvions passer à côté d’une adaptation de nos offres, services et produits aux nouvelles problématiques d’hygiène nées de cette crise sanitaire

Nous avons bien entendu renforcé les équipements de nos préparateurs et nous assurons les prises en charge et retours des véhicules sans contact. Exclusivité Lavéo : nos prestations sont assurées directement sur site pour faire gagner un temps précieux à nos clients. Nous utilisons également des produits virucides (produits biocides de type 2-TP2 conformément aux arrêtés des 12 et 20 mars 2020) pour le nettoyage des zones sensibles (sans rinçage et séchage rapide) ainsi que la désinfection et la purification de l’habitacle

Forts de notre savoir-faire et pour répondre aux besoins prégnants des entreprises, nous avons décidé, en fonction des territoires, d’élargir notre portefeuille d’activités aux locaux professionnels, bureaux, parties communes (hall, ascenseur…) afin de proposer à nos clients, une reprise sereine et sécurisée. »

Comment et pourquoi avoir choisi Eybens Sport Auto comme partenaire ?

Laurent C. – « Je crois que ce choix s’est imposé de lui-même ! Thierry souhaitait compléter son offre de services autour de procédés de désinfection des véhicules ; nous étions l’un des spécialistes du domaine et nous avions des références en commun. Nous avons donc effectué quelques nettoyages qui, semble t’il, ont su le convaincre… De plus, ses valeurs ont forcément trouvé écho dans notre ADN, où respect de l’environnement et participation à la vie de la cité dans sa plus large acceptation sont vertus… Pour finir, la proximité géographique et le renforcement de l’économie locale a forcément contribué à ce rapprochement… 
Nous ne pouvons que souhaiter une longue vie à ce partenariat…  »

Thierry Muscat

« Experts de l’automobile depuis plus de 25 ans, nous ne pouvions passer à côté de la nécessaire désinfection des véhicules en cette période où les gestes barrières  et recommandations sanitaires s’imposent dans le quotidien de chacun… Pour la sécurité de nos collaborateurs et pour nos clients…

 Nous avons donc investi très rapidement, pour la ré-ouverture de notre établissement, dans un système de nettoyage via la ventilation du véhicule. La rencontre avec Lavéo est une réelle opportunité pour compléter cette offre de services. d’autant que les préparateurs Lavéo se déplacent directement sur site. Un gain de temps indéniable… J’ai particulièrement apprécié leur concept mais surtout leurs valeurs éco-responsables et sociétales fortes, qui répondent à nos engagements depuis toujours… »

Plus d’informations sur Lavéo sur leur site : http://www.laveo.fr/index.html

RETOUR SUR LE RALLYE DU TRIÈVES

Rallye du Trièves

Nous vous l’annoncions sur les réseaux sociaux dernièrement : Eybens Sport Auto a choisi de soutenir et sponsoriser cette année, un équipage de rallye féminin, piloté par Manon Hasholder. 

Les 03 et 04 août derniers se tenait la 33ème édition du rallye du Trièves, événement incontournable dans notre région (ndlr : le rallye du Trièves est organisé conjointement par l’Association Sportive Automobile Dauphinoise et le CORAT, ligue Rhône Alpes). 

Retour sur les aventures hautes en couleurs de notre équipe de choc et de charme sur ce rallye, à travers le récit de Manon… 

« Ce weekend nous étions au départ du rallye du Trièves, à la maison ! Et on ne peut faire plus près car la spéciale passait devant la maison ! Nous avions à cœur de bien faire car les supporters étaient venus en nombre et les 3 années précédentes le rallye ne s’étaient jamais bien terminées ! 

Nous sommes parties samedi pour 1 spéciale : le mythique « Col de Mens » pour ceux qui connaissent, avec une première portion très abimée comportant une chicane et un passage délicat d’une épingle « à cheveux », puis la montée du col très sinueuse et enfin la descente sur environ 3 kms. 

Nous avons un bon rythme d’entrée de jeu, malgré une route endommagée et nous parvenons à négocier l’épingle au frein à main sans perdre trop de temps ! La montée parait un peu longue avec notre petit moteur mais nous donnons tout dans la descente !
Nous signons le 40ème temps scratch / 94, 7èmes de notre catégorie / 17 et 2èmes des féminines à 1s4 des leaders

Dimanche matin, avant même de prendre le départ, je me fais une entorse de cheville en descendant du fourgon d’assistance. Il va falloir serrer les dents pour tenir toute la journée ! 

C’est parti pour 2 spéciales : 

  • St Jean d’Hérans : plutôt rapide et très étroite, avec beaucoup de ciels et de bosses (dont une qui saute, photo à l’appui). Nous sommes à l’aise et signons un très bon temps reprenant 1 seconde à notre concurrente féminine ! 
  • Montvallon : spéciale plus longue et presque toute en descente, chouette pour notre petite auto ! La fin de la spéciale est nouvelle avec une remontée vers Le Percy. Nous partons sur un bon rythme mais à mi-spéciale la copilote se perd une première fois dans les notes, elle se reprend puis se perd à nouveau, et encore une 3ème fois…. Cela ne pardonne pas, je relâche la pédale de droite n’ayant pas les notes, et nous prenons 8 secondes dans la vue par les autres filles. Fin du duel. 

Nous rentrons au parc fermé un peu déçues mais nous sommes toujours 7èmes de notre catégorie et 2èmes des féminines, les autres filles étant très loin derrière. 

Nous partons pour la dernière boucle de 2 spéciales (identiques au matin) avec pour seul but de terminer en se faisant plaisir et si possible en améliorant les chronos du matin.
Chose faite, on améliore de 1s dans St Jean et 1s dans Montvallon, sans erreur de notes et en prenant un plaisir fou dans l’auto. Elle va bien cette petite 106 !!! 

Nous terminons 38èmes au général (/94 partants), 8èmes de notre classe (/17 partants) et 2èmes des féminines après une belle bagarre !

Prochain RDV : les 7/8 septembre à Dieulefit pour le rallye du Picodon. » 

N’hésitez pas à suivre les aventures de notre championne sur Facebook : https://www.facebook.com/man.hasholder

Rallye du Trièves 2
Rallye du Trièves 3
Rallye du Trièves 4
Rallye du Trièves 5
Rallye du Trièves 6
Rallye du Trièves 7
Rallye du Trièves 8

Chapeau bas les petits loups…

Alors que les tractations sont en cours concernant la composition des effectifs pour la saison prochaine, nous souhaitions revenir sur cette folle aventure de la ligue Magnus 2019.

Les Brûleurs de Loup

Aux côtés des Brûleurs de Loup depuis quelques années maintenant, nous ne pouvions passer à côté de cette magnifique victoire d’avril dernier, devant l’équipe de Rouen au terme de 7 matches au suspens intense. 

10 ans après leur dernière victoire, les Brûleurs de Loup renouent avec le succès et le titre de champion de France. Bravo à tous les joueurs mais aussi à tout le staff, merci de nous avoir fait vibrer toute cette belle saison, mais aussi d’avoir partagé avec nous nos 25 ans

En effet, nous avions choisi de fêter cet événement marquant de l’histoire de notre entreprise avec les BDL, association sportive dont nous sommes de fidèles partenaires. Retrouvez à cette occasion, l’article réalisé par Présences…

Notre passion : le rallye automobile

Vous l’aurez très certainement compris, chez Eybens Sport Auto, nous sommes fans d’automobile !!! 

C’est donc tout naturellement que nous participons chaque année, de manière directe comme indirecte, aux plus grandes courses automobiles de notre région : les rallyes de la Matheysine et du Trièves.

Le rallye de la Matheysine

Le rallye de la Matheysine, comme le titrait le Dauphiné Libéré, est l’une des rares courses automobiles qui ne connait pas la crise. Les 18 et 19 mai derniers autour de Susville en Isère se tenait la 36ème édition du rallye de la Matheysine, autour d’un parcours de 168 km, comportant 4 épreuves spéciales sur 38,45 km au total.

Rallye 1

Nous avons eu l’honneur d’assister (encore une fois :)) à la belle victoire de nos amis de longue date, l’équipe Giraldo.

Rallye 2

Le rallye du Trièves

Co-organisée par l’ASA Dauphinoise et CORAT, la 32ème édition du rallye du Trièves s’est déroulée les 04 et 05 août derniers aux alentours de Mens. Cette épreuve comptant pour le championnat de France des rallyes, a réuni cette année, 93 concurrents. 

En l’absence du nonuple vainqueur Michel Giraldo, c’est le varois Anthony Puppo qui est monté sur la plus haute marche du podium. 

Le classement de cette 32ème édition est disponible ici : https://www.rallye-sport.fr/rallye-du-trieves-2018-2/ 

Plutôt que des mots, quoi de mieux que des photos pour vivre ou revivre ce grand moment de sport automobile. Enjoy !

EYBENS SPORT AUTO : 25 ANNÉES DE PARTENARIATS

Eybens Sport Auto : 25 ans d’existence… Cette histoire ne serait pas la notre sans notre investissement pour des projets qui nous tiennent réellement à coeur. Qu’elles relèvent de la sphère environnementale, sportive et/ou associative, notre garage Eybens Sport Auto a depuis toujours soutenu de nombreuses  initiatives. Retour sur quelques uns de ces nombreux partenariats.

LE GF38 & EYBENS SPORT AUTO : UNE GRANDE HISTOIRE

Eybens Sport Auto est depuis toujours investi dans les initiatives sportives locales autour du ballon rond. 

2013 marquera le début d’un partenariat sincère et pérenne suite à la rencontre entre Olivier Saragaglia (entraîneur du GF38 à l’époque) et Thierry Muscat (fondateur et gérant d’Eybens Sport Auto). Tous deux désireux de redonner ses lettres de noblesse au club, ils s’engagent alors dans la recherche de partenaires pour remonter les finances du club mais également dans la valorisation du potentiel humain de l’équipe. Objectif : redonner aux joueurs la gnaque de se battre pour leur club et fidéliser les talents. Pour cela, le titre du joueur du mois est né, décerné en début de match via la remise d’un trophée dédié. Un réel moment de reconnaissance et de complicité. 

Depuis, Eybens Sport Auto est présent au quotidien pour son équipe. Et après 10 ans de montagnes russes comme le titrait le Dauphiné Libéré, nous sommes fiers d’avoir pu partager le 27 mai dernier, l’accession du club en Ligue 2.

GF38 RS

SPONSOR OFFICIEL DU RALLYE DE LA MATHÉYSINE

Eybens Sport Auto c’est aussi une passion autour du sport mécanique et du rallye automobile

Thierry Muscat s’est ainsi distingué par sa contribution en tant que team manager d’un équipage mené par le couple Giraldo. Ensemble, ils ont obtenu le premier titre de champion France Groupe N des Rallyes.

EYBENS SPORT AUTO PARTENAIRE PRIVILÉGIÉ DE CITIZ

Stéphanie Pesenti
Stéphanie Pesenti, responsable développement chez Citiz Alpes-Loire

Citiz Alpes-Loire fait partie du Réseau Citiz, réseau national créé en 2002 d’autopartage. Chacune des structures du réseau a ses propres véhicules (du 2 au 9 places) et son indépendance quant à leur entretien.

” Eybens Sport Auto fait partie de nos partenaires privilégiés. J’ai rencontré Thierry dans le cadre du réseau Citelec. En fervent défenseur de l’environnement et du développement de nouvelles modalités de déplacement propres, ce dernier souhaitait mettre en place des véhicules d’autopartage au sein de sa commune.(ndlr : Eybens Sport Auto est l’un des seuls garages de Rhône Alpes à pouvoir répondre à l’entretien et à la réparation des véhicules GPL et GNV). Nous portons des valeurs communes, et c’est donc tout naturellement que nous avons choisi de l’intégrer à notre réseau et de lui confier l’entretien d’une partie de notre flotte.” 

Et très honnêtement, je ne suis pas déçue. C’est simple, je n’ai jamais vu un garage comme ça : les valeurs familiales de cette entreprise transpirent dans la qualité de service proposée. Je sais que nous pouvons compter sur ses équipes, son sérieux, sa disponibilité. Nous faisons désormais, nous aussi, partie de la famille ! “. 

Propos recueillis auprès de Stéphanie Pesenti, responsable développement chez Citiz Alpes-Loire.

EYBENS SPORT AUTO & SA COMMUNE

Eybens Sport Auto est très attaché à sa ville, à son développement économique, social et solidaire (voir à cet effet, l’initiative de mettre des voitures d’auto-partage au sein de la commune). Pour ce faire, nous participons activement aux activités associatives de notre commune. 

Nous soutenons particulièrement l’aventure humaine de l’Olympique Club d’Eybens qui est à notre sens, le parfait reflet des valeurs morales et citoyennes que nous portons.

Villes d'Eybens

Merci à tous nos partenaires pour leur confiance et leur fidélité...

GF38 : Eybens Sport Auto fier d’avoir toujours été présent

GF38 : Eybens Sport Auto fier d’avoir toujours été présent

Après tant d’efforts, de sacrifices et de rebondissements, le GF38 renaît enfin de ses cendres et revient en Ligue 2 !!

 

C’est avec une grande émotion et une immense fierté que l’entreprise Eybens Sport Auto a vécu cette formidable ascension. En effet, depuis des années, Thierry Muscat, s’est battu pour le retour du GF38 depuis la phase très critique de sa mise en redressement judiciaire et sa rétrogradation en CFA2, il y a maintenant 7 ans.

Retour sur ce formidable partenariat gagnant qui vient du cœur.

Tout a commencé en 2013, suite à la rencontre entre Olivier Saragaglia, l’entraîneur du GF38 ( alors nouvellement nommé suite à la relégation administrative en CFA2 du club et de son dépôt de bilan) avec Thierry Muscat, passionné de sport et investi dans les initiatives locales sportives.

Ils avaient tous les deux, cette envie de redorer le blason du GF38 et de lui redonner ses lettres de noblesse.

 

Pour cela, il fallait d’abord retrouver un équilibre budgétaire. C’est ainsi que Thierry Muscat a tout mis en œuvre pour conquérir de nouveaux investisseur et sponsors, en organisant des événements dans des lieux attractifs et prestigieux de Grenoble. L’un des buts, en relançant cet investissement financier, était notamment de faire revenir le joueur Nassim Akrour, qui était alors en fin de contrat à Istres.

Il a fallu également redonner l’envie et la gnaque aux joueurs de se donner toujours plus, pour remonter dans le classement. C’est ainsi que Thierry Muscat a décidé de créer “Le joueur du mois”, afin de mettre en valeur et de récompenser mensuellement, les performances d’un joueur en particulier. C’est ainsi, que s’est instauré chaque mois, un moment de reconnaissance et de complicité, tout comme lors de la dernière remise au joueur Sotoca (photo ci-contre).

 

Et des années durant, l’équipe d’Eybens Sport Auto était évidemment présente à chaque match, pour supporter l’équipe et organiser pour ses partenaires et ses clients de belles soirées au stade des Alpes tel que la montée en National en mai dernier ou bien encore, lors de la coupe de France contre Strasbourg.

Pour le match de barrage (avec à la clef la montée en Ligue 2 en cas de victoire du GF38), Thierry Muscat avait même réservé la loge présidentielle afin de faire vivre à ses collaborateurs et partenaires, un moment unique. Malheureusement, suite aux échauffourées de la fin de match, il n’a hélas pas pu faire de même pour le match retour contre le Football Bourg-en-Bresse Péronnas 01 . Cela ne l’a pas empêché d’être présent au stade grenoblois pour vivre l’événement devant l’écran géant installé à l’occasion, avant de se rendre avec les joueurs dans les rues de Grenoble, pour célébrer ce beau moment.

Après autant de tourments, c’est avec une ferveur ardente que le garage automobile Eybens Sport Auto, qui existe depuis maintenant 25 ans (cette année), continue à soutenir, son équipe de cœur. 

Dans les rues de Grenoble, ce dimanche 27 Mai 2018, la foule était là pour accueillir l’équipe de GF38 et faire la fête avec les joueurs

Cette formidable aventure et cette fin plus qu’heureuse, nous la dédions à Thierry Perdigon, speaker de toujours du GF38, parti beaucoup trop vite le 05 avril dernier. 

 

Depuis son départ, il a été dans nos coeurs à chacun des matchs de cette fin de saison, et plus particulièrement ce fameux soir du 27 mai…
 

Il aurait tellement été fier de son club de coeur…

 

 

VICTOIRE AU RALLYE DE LA MATHEYSINE

VICTOIRE AU RALLYE DE LA MATHEYSINE

Le week-end du 20 Mai 2017 s’est déroulé le rallye de la Matheysine 2017, autour de Susville en Isère.

C’est avec grand plaisir que nous vous annonçons la victoire de l’équipage N°1, avec au volant Michel GIRALDO et Thierry MUSCAT en co-pilote.

Ce rallye était organisé par l’ASA Dauphinoise et l’Ecurie Obiou.

 

Pour information, le Rallye de la Matheysine représente un parcours de 160.3km. Il est divisé en 1 étape et 3 sections. Il comporte 5 épreuves spéciales d’une longueur totale de 39.2km.

Retour en image.